“Il chante et, dans ses doigts, sa lyre fremissante se marie aux accents pour sa voix gemissante.

“Il chante et, dans ses doigts, sa lyre fremissante se marie aux accents pour sa voix gemissante.

Ni ma reine Plusieurs morts, ni son epoux farouche, ne peuvent resister au charme , lequel vos touche.”

Seance 2. de la declaration d’amour originale

Age d’une cinquantaine d’annees, Pierre de Ronsard recherche a seduire Helene de Surgeres, dame d’honneur de Catherine pour Medicis. Et J’ai jeune femme semble rester indifferentes pour l’ensemble de ses avances. Charme, y essaie de seduire Notre jeune femme de lui rappelant que le temps deroule vite.

Des que vous serez beaucoup agee, au apri?m, pour Notre chandelle,Assise aupres en feu, devidant et filant (1),Direz, chantant mes en direction de, en vous emerveillant :Ronsard me celebrait un moment que j’etais belle.

Au cours (2), nous n’aurez servante oyant (3) telle autre,Deja thunes le labeur (4) pour demi sommeillant,Qui du bruit du nom ne s’aille reveillant,Benissant ce application interracial cupid nom de louange immortelle.

Je serai avec ma terre et fantome sans os :Par les ombres myrteux (trois) je prendrai notre repos :Vous serez du foyer de la agee accroupie,

Regrettant mon amour et votre fier dedain (6).Vivez, quand m’en croyez, n’attendez a demain :Cueillez des aujourd’hui vos roses d’la life.

Ronsard, Sonnets pour Helene

(1) devidant et filant : fera reference a toutes les Parques

(3) oyant : participe maintenant en verbe « ouir », entendre

(4) labeur : boulot

(trois) ombres myrteux : au sein des Enfers, lieu ou on accueille leurs amoureux.

(6) dedain : mepris

Versification

Concernant repondre pour ces questions, aide-toi d’une moque « versification » en bas une seance.

  1. Quels sont nos 2 types de strophes utilises par Ronsard ?
  2. Recopie Mon premier par. Casse vos e muets et souligne vos e qui se prononcent. Separe des syllabes. Vais faire de meme concernant leurs 3 vers suivants.
  3. D’apres tes reponses pour le sujet precedente, indique le metre utilise avec Ce poete.
  4. Analyse les schemas pour rimes pour l’ensemble du poeme.
  5. Recherche et recopie Notre definition d’un sonnet. En quoi Le poeme est-il votre sonnet ?

Analyse de ce post

  1. Quels seront des temps utilises au sein d’ votre propos ? Pourquoi chaque moment est-il utilise ?
  2. Releve Ce champ lexical (ensemble de mots se rapportant a 1 theme) d’la mort et celui une vieillesse.
  3. Quel reste Votre mode verbal utilise au sein de Notre derniere strophe ? Pourquoi est-il utilise ?
  4. Que a le devoir de faire Helene avant de le regretter ?
  5. « Benissant ce nom de louange immortelle » : que signifie ce par ? Quel pouvoir Ronsard donne-t-il du poete et pour Notre poesie ?

Lecture de ce poeme

Production video extraite d’une chaine « Poeme minute – Audiotheque »

Bilan d’la seance pour recopier en rouge concernant ce cahier

C e poeme constitue 1 declaration d’amour Inattendue. Ronsard recherche a convaincre Helene d’accepter ses avances tant qu’elle sera alors superbe et tant que lui est encore vivant. En parlant du futur, de l’avenir sombre qui vos attend, il pousse Helene a jouir une life. Le dernier par, sa chute d’un poeme, est de morale : Ronsard reprend des paroles en poete latin Horace, « carpe diem », « cueille Au moment ».

Lisez Mon poeme ci-dessous. Quels points communs et differences voyez-vous avec ses tous les deux poemes une seance ? Citez au moins de la difference et deux points communs.

Afin de aller Pas loin…

Charmante, allons visionner trop sa roseQui aujourd’hui avait declose (2)Sa robe de pourpre (3) au Soleil,A point perdu ceste vespree (4)Les plis de sa tunique pourpree,Et Ce teint au votre pareil.

Las (trois) ! voyez tel en Mal d’espace (6),Mignonne, cette dernii?re a dessus Notre placeLas ! las l’ensemble de ses beautes laisse choir (7) !O vraiment maratre (8) Nature,Puis qu’une telle marguerite ne dureQue du matin jusques au jour !

Alors, quand nous me croyez, mignonne,Tandis que votre age fleuronneEn sa Pas degoi»tee nouveaute,Cueillez, cueillez votre jeunesse :Comme pour votre marguerite J’ai vieillesseFera ternir votre beaute.